Comment s’habiller de manière plus écologique ?

Ces dernières années, le rythme auquel l’environnement est détruit est alarmant. Pour les consommateurs, la meilleure façon de résoudre ce problème est de choisir des produits plus écologiques au quotidien. Des gestes simples comme porter des vêtements écologiques peuvent avoir une influence considérable sur les dommages causés à l’environnement. La production d’une seule chemise en coton nécessite, par exemple, 2 700 litres d’eau. Alors, comment trouver des vêtements respectueux de l’environnement ?

Adoptez les bonnes habitudes

Il faut faire le point avant d’acheter de nouveaux vêtements pour s’habiller écolo. Vérifiez dans votre placard les articles que vous pouvez continuer à utiliser. Vous pouvez les combiner avec de nouveaux accessoires ou ajouter des décorations. Réparez les vêtements déchirés et les boutons manquants. Vous pouvez également aller dans les friperies et les magasins d’antiquités pour trouver des pièces d’occasion que vous pouvez intégrer à votre garde-robe. Les textiles représentent une grande partie des déchets municipaux générés dans le pays. La réutilisation des vieux vêtements réduit donc la quantité de textiles qui pourrissent dans les décharges. Regardez les étiquettes des vêtements que vous envisagez d’acheter. Tous les tissus ne sont pas créés de la même façon. Évitez les tissus synthétiques tels que le polyester et le nylon, qui sont pratiquement du pétrole déguisé en tissu. La production de ces tissus est également très consommatrice d’énergie. De plus, ces tissus se décomposent en microfibres et finissent dans les océans et les rivières, et finalement dans la chaîne alimentaire.

Achetez des produits biologiques

Le coton est la culture la plus traitée aux pesticides dans le monde. Pourtant, les pesticides menacent les agriculteurs, les travailleurs, les consommateurs et l’environnement en général. Les textiles produits biologiquement n’utilisent pas de pesticides chimiques dangereux. Le coton, le lin et la soie peuvent tous être produits biologiquement. Et comme ils proviennent de sources végétales et animales, les vêtements fabriqués à partir de ces matériaux se biodégradent. Ils peuvent même se retrouver dans les déchets verts, contrairement aux matières synthétiques comme le polyester. Les textiles d’origine végétale fabriqués à partir de bambou et de chanvre se biodégradent également. Cependant, leur production nécessite plus d’énergie et, dans certains cas, génère également une pollution considérable.

Achetez des vêtements faits maison ou locaux

Dans la mesure du possible, cherchez des vêtements fabriqués localement. Ce qui signifie s’habiller écolo avec des matériaux produits dans la région. Cela permet de réduire l’empreinte carbone de tout ce que vous portez. Ainsi, la chaîne d’approvisionnement du système de transport et toute la consommation d’énergie qu’elle implique seront ainsi éliminées. Les articles faits à la main ont tendance à avoir un impact moindre sur l’environnement. Cela peut être un excellent moyen d’acquérir des vêtements plus respectueux de l’environnement. En effet, ils ne sont pas produits en masse dans une usine. En les achetant, vous soutenez également une petite entreprise locale.

Pilates, yoga, stretching… Quel tapis de sol choisir ?
Comment bien trier ses déchets ?