Pilates, yoga, stretching… Quel tapis de sol choisir ?

On aurait tort de penser que le tapis de sol est un simple accessoire dont on peut se passer lors des séances de gym. Cet accessoire universel est devenu un incontournable pour les entraînements en salle ou à la maison. Bien choisir tapis de sol est très important pour le confort, mais aussi pour la sécurité qu’il apport. En effet, non seulement il garantit une meilleure performance et exécution des mouvements, mais il protège également contre les chocs, donne une stabilité de la masse corporelle et ménage les articulations. Facile à manipuler et pratique, il existe un large éventail de tapis de sol, destinés aux amateurs et aux professionnels. Revêtement, matière, épaisseur, ses spécificités diffèrent selon la gamme, il est donc essentiel de bien le choisir.

Quel tapis pour quelle activité physique ?

Que vous soyez un Pilate addict ou pratiquant aguerri du yoga ou encore du fitness et du stretching, vous allez être amené à choisir tapis de sol en fonction l’activité pratiquée afin d’éviter que celui-ci s’use rapidement. En effet, un exercice non adapté au tapis pourrait causer des dommages non seulement à l’accessoire, mais à votre corps également. Pour les exercices de yoga, le tapis doit être fin (entre 3 mm et 6 mm) et long. En général, il doit être antidérapant pour permettre l’exécution des différentes figures en équilibre, assurant ainsi une plus longue tenue de la position sans glisser.

Les exercices de relaxation en revanches doivent être pratiqués de préférence sur des tapis épais et bien ferme. En Pilate, sa pratique au sol, dans des positions assises et allongées, nécessite un matériel suffisamment long et dense pour la protection du dos. L’adhérence au sol n’est pas nécessaire, surtout que cela pourrait compliquer les exercices de balance.

Un tapis de sol selon le confort recherché

Un tapis n’est pas choisi au hasard, plusieurs critères sont à considérer dans son choix. La dimension, la matière de fabrication et l’épaisseur sont les principaux points à voir lors de l’achat. Naturellement, les dimensions du tapis doivent être adaptées à votre taille, que ce soit sur la longueur ou la largeur. Il y a aussi la possibilité de faire fabriquer un tapis sur mesure qui s’adaptera mieux à votre morphologie et à l’exercice. Concernant la matière, elle est généralement en mousse, mais peut également être en cuir ou en élastomère. Certains revêtements dispose d’un traitement spécifique, notamment d’antiglisse, tandis que d’autre dispose d’un film de protection polyéthylène le rendant résistant aux exercices intensifs. Pour des préoccupations écologiques, il existe de plus en plus des tapis faits avec du caoutchouc naturel ou des matériaux renouvelables et recyclables.

Prendre un tapis de gym adapté à son environnement

Un endroit calme et désencombré est l’idéal pour pratiquer un exercice tout en confort. Pour de bonnes conditions, on peut être amené à faire ses séances à l’intérieur tout comme à l’extérieur, l’environnement doit être en effet pris en compte dans le choix d’un tapis de sol. Un entraînement en extérieur nécessite un tapis assez dense et épais pour que celui-ci ne puisse pas s’envoler au vent. Le design est également un point crucial pour choisir tapis de sol. En effet, un beau tapis peut donner la motivation de s’entraîner souvent. Si dans le passé ils étaient de couleurs ternes et tristes, il existe aujourd’hui un large choix de couleurs et de motifs pour les amoureux du sport.

Comment bien trier ses déchets ?
Comment s’habiller de manière plus écologique ?